KO Series #44-H: $250K Gtd [8-Max]. $320 buy-in : Débute dans

14 heures
13 minutes
45 secondes
Inscrivez-vous maintenant
Close

Poker School

The 4 Poker Betting Patterns That Give Your Opponents Away

Nous allons parler ici de quatre types de mise révélateurs auxquels vous devez faire attention chez vos adversaires, et de ce que vous devez faire lorsque vous les voyez y recourir :

Toujours checker la rivière

Le type de mise le plus couramment utilisé dans une partie Hold'em consiste à checker la rivière.

Vous le faites probablement vous-même aussi. Vous avez suivi avant le flop, vous êtes retrouvé avec une très bonne main, donc vous misez le flop et le tournant. Mais la rivière ne vous ayant rien apporté d'exceptionnel, vous avez battu en retraite et checké, au cas où quelqu'un ait eu quelque chose de mieux.

Si vous surprenez un adversaire à faire ça, vous aurez toutes vos chances de le bluffer, étant donné qu'il vous suspecte à moitié d'avoir une bonne main de toute façon.

Checker-relancer

Un grand classique. Si un joueur checke et relance au tournant, puis mise à la rivière, c'est en général parce qu'il a une très, très bonne main. En fait, cette tactique est probablement la plus couramment utilisée dans ce type de situation.

L'adversaire suit le flop, puis checke et relance discrètement au tournant, et, tant que la rivière n'a pas réservé de surprise, il mise encore, se montrant ainsi plus rusé que les joueurs qui ont été assez stupides pour suivre.

Lorsque vous constatez qu'un joueur checke et relance au tournant, couchez-vous à moins d'avoir :

  • quelque chose de vraiment énorme (par exemple, une très bonne main) ;
  • une carte qui vous permette de constituer une meilleure main que celle que votre adversaire détient probablement.

Se coucher n'est peut-être pas aussi excitant que de miser, mais ignorer cet avertissement pourrait vous mettre en danger.

Se coucher au flop

Si vous voyez quelqu'un miser ou relancer avant le flop, et ne se coucher qu'au moment où il voit les cartes, vous pouvez en déduire que c'est un joueur très prudent.

C'est le genre de personne qui reçoit des cartes sur lesquelles il vaut la peine de miser, comme une paire de valets ou un roi et un as, mais qui est tout à fait capable de faire machine arrière s'il considère que le flop peut lui porter préjudice d'une façon ou d'une autre.

La prochaine fois que ce joueur misera au flop, vous pourrez supposer qu'il a une main. Vous devez déterminer si la vôtre est assez forte pour la contrer.

Essayez de placer une petite mise. Votre adversaire aura la plupart du temps manqué le flop, donc, généralement, il se couchera.

Suivre, suivre, relancer

Lorsque un adversaire suit le flop, suit le tournant, puis, sans que rien ne le laisse présager, relance la rivière, c'est un signe qu'il a un plan.

Les autres joueurs sentent que, puisqu'ils ont suivi l'adversaire à la rivière, ils peuvent aussi suivre une mise finale. Ce qui se passe en réalité, c'est qu'il perdent leurs jetons.

Ne faites pas comme eux. Faites attention la prochaine fois qu'un adversaire change de tactique à la rivière.