Cash splash heure débute dans

jours
0 heures
43 minutes
6 secondes
À vous de jouer !
Close

Poker School

Tournois avec recave

Dans cette rubrique, nous allons parler des recaves (rebuys) et notamment des points suivants :

Comment marchent les recaves (et les add-ons)

La plupart des tournois que vous voyez en ligne ou à la télévision sont des tournois assortis d'une période de gel (en gros, lorsque vous n'avez plus de jetons, vous êtes éliminé). Mais dans certaines compétitions, vous avez le droit de refaire le plein de jetons, de faire une recave (rebuy). Si la partie comprend une double cave, vous pouvez aussi vous réinscrire si vous êtes à court de jetons.

Selon les règles exactes de ce type de jeu, vous pouvez soit vous réinscrire (rebuy) autant de fois que vous le souhaitez, soit vous incrire seulement à certaines étapes (ou uniquement si votre nombre de jetons tombe en-dessous d'un certain niveau). Certains jeux comportent également une période d'"add-on", où tout le monde a l'occasion d'acheter plus de jetons. Aux recaves et aux add-ons succède une période de gel qui dure le reste du tournoi.

Pour tirer profit au maximum de ce type de jeu, vous avez besoin de trois choses : quelques recaves en poche, une bonne attitude de jeu, et un regard affûté pour détecter ce que font les autres joueurs, à la fois pendant les recaves et après.

Constituer un budget pour les recaves

Si vous intégrez un tournoi avec recave, il faut vous préparer à vous réinscrire. Après tout, tous les autres joueurs vont le faire, et si vous avez peu de jetons, cela va être dur. Si la cave est de 10 $, vous devrez mettre de côté 30-50 $ pour tout le tournoi.

Vous devez aussi vérifier combien de jetons vous recevez contre votre argent, les add-ons permettant souvent d'en récolter plus. Par exemple, si vous recevez deux fois plus de jetons contre votre argent dans une add-on, vous voudrez peut-être sauter les recaves, jouer "serré" (prudemment) pour faire durer vos jetons, et attendre.

Jouer de manière stratégique

Dans les tournois avec période de gel, les gens jouent généralement serré (c'est-à-dire qu'ils couchent toutes leurs mains sauf les meilleures), du moins dans les première étapes. Au cours d'une petite recave, vous verrez des joueurs tout miser dès le début avec de petites paires ou une carte haute. C'est là que survient l'occasion pour vous de récupérer des jetons.

Votre travail consiste à essayer de vous intégrer sans vraiment placer beaucoup de mises. Quelques relances, quelques coups de bluff ou un all-in de temps à autre devraient faire l'affaire. Lorsque les recaves commencent, la taille des mises augmente. Alors lorsque vous recevrez une bonne main, vos adversaires prendront le pari... et vous, le pot.

Garder le contrôle

Le plus gros risque dans cette stratégie est que, en faisant semblant d'être un maniaque (quelqu'un qui joue partout), vous pouvez facilement en devenir un pour de vrai. Vous devez juste faire en sorte de ne pas vous laisser entraîner.

Par exemple, si vous avez de la chance avec d'excellentes mains et que vous avez doublé votre nombre de jetons, il est temps de calmer le jeu et de rester en retrait pendant un temps. Les autres joueurs ne vont pas remarquer tout de suite votre changement d'allure, et il ne vaut pas la peine de perdre votre avantage si la prochaine main n'est pas en votre faveur.

Et si les choses ne se sont pas bien passées, ne croyez pas que vous devez vous réinscrire à chaque fois. Si vous en êtes au début de la partie et que vous êtes à une bonne table, cela vaut peut-être la peine. Mais si vous êtes à une table de niveau médiocre ou difficile, vous pouvez décider de jouer plus serré et d'attendre la période de gel.

Après le gel

Aux recaves et aux add-ons succède une période de gel (plus de jetons pour vous... ni pour personne). Pour tirer profit du jeu au maximum à ce stade, vous devez surveiller vos adversaires et découvrir comment et si leur stratégie a changé.

Par exemple :

  • Ont-ils remarqué qu'ils doivent jouer différemment ?
  • Ont-ils pris des add-ons ou des recaves supplémentaires ? Si oui, combien ?
  • Combien de jetons ont-ils maintenant en comparaison avec les blinds et le nombre de jetons moyen (à la fois à votre table et dans l'ensemble) ?

Si vous savez à peu près comment répondre à ce type de questions (en particulier en comparaison avec les autres tournois que vous avez disputés), vous êtes bien parti pour arriver en finale.